LA SANTE

La Préfecture Oujda-Angad dispose d’une importante infrastructure sanitaire, composée d’un hôpital universitaire, d’un centre hospitalier régional, de 2 hôpitaux spécialisés, de plusieurs formations sanitaires, ainsi qu’un grand nombre de cabinets et de cliniques privés, spécialisés dans toutes les branches de la médecine. Cette infrastructure, permet une prise en charge dans les meilleures conditions de technicité et de performance de la santé des habitants de la Préfecture et de la Région.

Ressources Humaines Secteur public


Infrastructures sanitaires publiques Centre Hospitalier Universitaire Mohammed VI (CHU)

 

visite royal à l'hopital

visite royal à l’hopital

Inauguré par SM le Roi le 23 juillet 2014, le CHU Mohammed VI est construit sur un terrain de 10 hectares (52.000 m2 couverts), d’une capacité de 653 lits, comportant un hôpital des spécialités, un hôpital Mère-enfant, un centre des brûlés, un service de médecine légale, un laboratoire central, des services d’urgence, des blocs pédagogiques, un internat, et d’autres dépendances administratives et techniques. Le CHU Mohammed VI est constitué également du centre d’oncologie Hassan II et de l’hôpital de la santé mentale et des maladies psychiatriques.
Cette nouvelle structure hospitalière et de formation à vocation régionale est dotée d’équipements à la pointe de la technologie. Elle contribue ainsi au développement des infrastructures hospitalières dans la Région de l’Oriental et au renforcement des services de santé de base et leur rapprochement des citoyens.


Etablissements de soins de santé de base


Structures de formation de suivi et d’appui


Moyens de mobilité


Infrastructures sanitaires privées


Indicateurs de desserte


LA SANTE

Cet article est également disponible en : Arabe