Warning: A non-numeric value encountered in /home2/oujdaan1/public_html/wp-content/themes/cpoa/admin/includes/type-reviews.php on line 187

Warning: A non-numeric value encountered in /home2/oujdaan1/public_html/wp-content/themes/cpoa/admin/includes/type-reviews.php on line 187

Mme Bouaida s’entretient à Washington

Mme Bouaida s’entretient à Washington

Mme Bouaida s’entretient à Washington avec de hauts responsables US et des chefs de file au Congrès

La ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Mme Mbarka Bouaida a eu, jeudi à Washington, des entretiens avec de hauts responsables à la Maison Blanche et au Département d’Etat, ainsi qu’avec des chefs de file au Congrès des Etats-Unis.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de ces entretiens, Mme Bouaida a indiqué que ces réunions ont porté principalement sur les relations entre le Maroc et les Etats-Unis, surtout à la veille de la 4ème session du Dialogue stratégique qui se tiendra prochainement à Rabat, tout en se félicitant de l’alliance stratégique entre Rabat et Washington qui pourrait servir de modèle pour la région.

Rappelant que depuis le lancement du Dialogue stratégique entre les deux pays

il y a eu « du contenu » sur les plans économique et culturel, Mme Bouaida a mis en exergue la volonté de la partie américaine « bien exprimée » et son intérêt pour investir au Maroc dans plusieurs secteurs, notamment celui de l’énergie et contribuer « positivement et activement » à la réussite de la 22ème Conférence internationale sur le climat « COP22 », prévue à Marrakech.

La ministre a, en outre, souligné l’importance de consolider davantage le dialogue sur le plan politique, ajoutant avoir eu des échanges sur la coopération bilatérale dans ce domaine avec les responsables US qui ont tenu à remercier le Royaume pour ses efforts dans le dossier libyen.

Elle a, dans ce sens, indiqué avoir échangé les points de vue avec ses interlocuteurs américains sur cette question et sur la manière avec laquelle Rabat et Washington pourraient contribuer à trouver une solution politique à cette crise.

Mme Bouaida a précisé que la coopération sécuritaire bilatérale a été aussi au menu de ses entretiens, surtout que le Maroc est membre du groupe de travail du Forum global de lutte contre le terrorisme et du groupe de travail sur les combattants étrangers, mettant en relief la « très forte » collaboration avec les Etats-Unis qui sont reconnaissants du « rôle de leadership » joué par le Maroc dans ce domaine.

Les derniers développements concernant plusieurs questions d’actualité, notamment les dossiers syrien et irakien et les moyens de contribuer intelligemment et positivement pour y trouver des solutions, ont été aussi évoqués lors de ces entretiens, a-t-elle poursuivi.

Elle a également indiqué avoir évoqué avec les responsables US l’évolution politique dans le Royaume au lendemain d’élections régionales « historiques » et à la veille d’élections législatives très importantes, ainsi que la mise en œuvre de la régionalisation avancée, avec un renforcement des capacités des élus locaux et la réalisation de plans stratégiques très ambitieux à travers tout le Royaume, notamment dans la région du Sahara marocain, où les projets qui y ont été initiés sont « très prometteurs ».

La ministre a affirmé avoir discuté avec ses interlocuteurs américains des moyens de contribuer à la réussite de ce modèle marocain basé non seulement sur une vision stratégique claire et moderne, mais aussi sur les valeurs de la tolérance et de la cohésion sociale, soulignant que c’est « un modèle régional à promouvoir, à renforcer et à soutenir ».

Elle a aussi déclaré avoir débattu avec la partie américaine de l’importance de développer la coopération bilatérale qui pourra aussi avoir d’autres ambitions notamment en Afrique et de la manière de contribuer à la politique US dans le continent et vice-versa.

Evoquant la question du Sahara marocain, Mme Bouaida a déclaré avoir informé les responsables US des efforts déployés par le Royaume dans ce dossier, surtout que la solution politique proposée et qualifiée de « crédible, sérieuse et réaliste » par la communauté internationale est en train d’être mise en place, ce qui constitue « un gage de bonne foi et de sérieux » de la part du Maroc.

Lors de ces entretiens, elle a aussi mis en avant la visite « très réussie » de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans les provinces du sud.

(MAP-11/02/2016)


Mme Bouaida s’entretient à Washington