JEUNESSE ET SPORT

Conscient de l’importance de l’activité sportive dans l’encouragement des jeunes à poursuivre leurs études, à s’émanciper et à faire étalage de leurs compétences sportives, artistiques et intellectuelles, ainsi que leur offrir les meilleures conditions d’émancipation et d’intégration socio-culturelle, une stratégie de développement de l’activité sportive, a été initié par les pouvoirs publics pour la réalisation de plusieurs projets d’envergure, complexes omnisports et équipements de proximité (terrains et espaces sportifs), des centres socio-sportifs de proximité et autres infrastructures sportives ( piscines et salles couvertes).

L’équipement de la Préfecture Oujda-Angad en infrastructures sportives a permis de renforcer de manière significative les infrastructures sportives au profit des jeunes, en mettant à leur disposition des équipements de qualité, qui font la fierté des habitants de la Préfecture.

Au-delà de la mission sociale et éducative de ces projets, réalisés dans la cadre du programme préfectoral de développement du secteur du sport et de la jeunesse ou dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), cette infrastructure sportive permettra l’intégration de la Préfecture Oujda-Angad dans le tissu sportif national, et contribuera à l’émergence d’une nouvelle génération de sportifs capables de représenter le Royaume dans différentes compétitions nationales et internationales.

Infrastructures sportifs


Infrastructure socioculturelles

En ce qui concerne l’infrastructure socioculturelles de protection sociale et de la jeunesse, elles concernent notamment les centres socioculturels et sportifs adressés essentiellement à une population jeune, les foyers féminins, où sont dispensés des cours de formation professionnelle, d’initiation à la confection, de coupe, etc. ainsi que des cours d’alphabétisation ou encore les centres d’accueil ou les jardins d’enfants.


JEUNESSE ET SPORT

Cet article est également disponible en : Arabe