CARTOGRAPHIE

La cartographie désigne la réalisation et l’étude des cartes géographiques et géologiques. Elle est très dépendante de la géodésie, science qui s’efforce de décrire, mesurer et rendre compte de la forme et des dimensions de la Terre.

Le principe majeur de la cartographie est la représentation de données sur un support réduit représentant un espace généralement tenu pour réel. L’objectif de la carte, c’est une représentation concise et efficace, la simplification de phénomènes complexes (politiques, économiques, sociaux, etc.) à l’œuvre sur l’espace représenté afin de permettre une compréhension rapide et pertinente. La création de carte débute avec la définition du projet cartographique.

La collecte d’informations est en deux parties :

  1. le relevé des contours et de l’espace support à représenter (fond de carte) ;
  2. le relevé des données statistiques à représenter sur cet espace. Vient ensuite un travail de sélection des informations, de conception graphique (icônes, styles), puis d’assemblage (création de la carte), et de renseignement de la carte (légende, échelle, rose des vents).

La Préfecture d’Oujda-Angad s’étend sur 1714 km2. , soit 1,93 % du territoire de la région de l’Oriental.
La ville d’Oujda revêt une importance stratégique, autant par sa position géographique que pour son potentiel économique ; elle constitue l’interface incontournable pour conforter le Maroc dans sa position géostratégique de carrefour entre l’Europe, le Grand Maghreb et le monde méditerranéen.

De par son Histoire séculaire, son poids démographique considérable, son appareil administratif important et son activité économique et culturelle dynamique, Oujda métropole de la Région de l’Oriental, s’érige en centre de commandement et exerce ses fonctions organisationnelles sur tout le territoire de la Région.
Par rapport aux grandes métropoles du Royaume, la ville d’Oujda, capitale de la Région de l’Oriental, se situe a : 130 Km de Nador, 320 km de Fès, 520 km de Rabat, 640 km de Casablanca et 534 km de Tanger par voie côtière et 717 km par voie continentale.

Organisation du territoire et découpage administratif:

Selon la liste des cercles, caïdats, communes urbaines et rurales, tel que prévu par le décret n°2-08-520 du 28 octobre 2008 (B.O. n°5684 du 20 novembre 2008), modifié et complété par le décret n°2-10-574 du 11 avril 2011 (B.O. n°5940 du 5 mai 2011), la Préfecture d’Oujda-Angad est composée de 11 communes dont 3 municipalités, 3 pachaliks, 8 communes rurales rattachées à 5 caïdats, eux-mêmes rattachés à 2 cercles.

Cet article est également disponible en : الفرنسية